Chefs privés à louer.

Publié le 12 Janvier 2016

 

Plutôt que de sortir au restaurant en groupe, un nouveau site web propose aux amateurs de bonne cuisine de recevoir un chef à la maison pour qu'il leur prépare un repas gastronomique personnalisé.

S'inspirant des sites web d'économie de partage comme Uber et Airbnb, miummium permet à des chefs de se créer un profil sur lequel ils offrent un choix de menus. Ils fixent eux-mêmes les prix et indiquent le nombre minimum de personnes par repas.

«Le but, c'est que le chef prépare le repas directement chez le client, dans sa cuisine. On ne veut pas d'un traiteur, qui fait tout à l'avance», a expliqué Éric St-Cyr, un des instigateurs de miummium.

Les clients potentiels peuvent donc choisir ce qu'ils veulent manger, vérifier les disponibilités du chef et même discuter de certains éléments du menu, notamment en ce qui concerne les restrictions alimentaires des invités.

Une fois le menu choisi et les derniers détails fixés, le chef va acheter les ingrédients nécessaires et se rend chez ses clients quelques heures avant le début du repas.

 

 

 

PROJET EN DÉMARRAGE

 

 

Tout le monde peut offrir un menu sur miummium.com puisque les chefs et les cuisinomanes (ou «foodies») sont présentés en deux catégories distinctes.

Le site de miummium a été lancé au début de décembre dernier, et après quelques semaines, le concept se répand comme une traînée de poudre. À Montréal, plus de 115 menus sont actuellement disponibles. Il y a déjà des milliers d'inscriptions un peu partout au Canada et aux États-Unis.

 

 

 

 

UN PROJET PÈRE-FILLE

 

 

L'idée est née il y a environ deux ans lorsque Chloë St-Cyr, fille de M. St-Cyr, était sollicitée par de nombreux amis et connaissances pour qu'elle aille cuisiner chez eux.

«Avec mes expériences dans la restauration, beaucoup de monde me demandait de venir leur préparer à manger, a-t-elle indiqué. On me proposait de me payer en échange. C'est comme ça que l'idée de miummium est partie.»

Exilée à Dubaï jusqu'en juin pour un stage dans un grand restaurant, la jeune chef coordonne à distance ce projet avec son père. Issu du domaine de la finance à Québec, ce dernier a d'ailleurs pris une année sabbatique pour travailler sur le développement de miummium à temps plein.

 

 

 

VIVRE UNE «EXPÉRIENCE»

 

 

Selon M. St-Cyr, en recevant un chef à domicile, le client peut ainsi s'assurer de la fraîcheur des ingrédients et de la salubrité du repas.

«Certains clients payent cher au restaurant, simplement pour vivre une expérience gastronomique particulière. Nous croyons que l'expérience de recevoir un chef à domicile va attirer la curiosité des gens», a ajouté M. St-Cyr.

Mathieu Boisvert travaille dans la restauration depuis une quinzaine d'années. Il s'est récemment inscrit sur le site de miummium après avoir quitté un emploi. Il apprécie le contact privilégié avec ses clients et la souplesse du concept.

«Mes clients ont parfois des demandes spéciales et je leur dis de se "lâcher lousse". Ça ne me dérange pas de m'adapter», a-t-il affirmé.

Pour éviter les problèmes techniques, il apporte lui-même tous les instruments de cuisine dont il a besoin pour préparer le repas.

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Culinaire

Repost 0
Commenter cet article