Le retour de la cuisine de rue.

Publié le 11 Avril 2016

 

Les résidants du Sud-Ouest auront denouveau la chance de de profiter des camions de cuisine de rue cet été. Quatre emplacements seront offerts, comparativement à cinq l’an dernier.

Le maire de l’arrondissement, Benoit Dorais, l’admet d’emblée, l’offre a été réduite parce que certains des secteurs établis l’année dernière se sont révélés moins profitables que prévu pour les entreprises participantes.

Deux nouveaux emplacements se rajoutent donc aux plus occupés de l’année précédente, tandis qu’on a abandonné trois lieux moins performants. «Pour que ça fonctionne, il faut une masse critique de passants», rappelle-t-il.

 

 

Si le parc Angrignon (les fins de semaine) et les abords de l’École de technologie supérieure (du mardi au vendredi) seront encore une fois desservis, on retrouvera maintenant les camions en face du Complexe du canal (le mardi et le jeudi), sur la rue Saint-Ambroise, ainsi que sur la rue Saint-Antoine ouest, près de la rue Bourget (les jours de semaine).

Les clients du Sud-Ouest pourront, pour la cinquième année consécutive, profiter de la cuisine de rue lors de certaines activités culturelles, dont la programmation et les horaires seront accessibles dès le 1er juin.

Quarante et un restaurateurs participeront aux camions de cuisine de rue cet été.

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Bouffe de rue

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article