5 restos où se régaler après minuit.

Publié le 16 Novembre 2016

 

 

 

 

Si vous sortez tard et qu’à deux heures du matin, votre ventre crie famine, où allez-vous? Boudons cette fois-ci les chaînes de restauration rapide et optons plutôt pour les restaurants locaux, des casse-croûte ou encore des bistros qui se situent un peu partout dans la métropole et qui vous offrent plus que des cheeseburgers et des poutines. Voici donc un parcours nocturne gourmand qui dévoile cinq restos où combler la faim des oiseaux de nuit.

 

 

Warehouse et ses plats à 4,95 $

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En plus d’être situé en plein cœur de la rue Crescent, où se trouvent plusieurs boîtes de nuit, le Warehouse est une nouvelle destination qui plaira aux petits budgets. En fait, tout sur la carte est au prix fixe de 4,95 $. Oui, oui, 4,95 $! Que vous choisissiez la salade de betteraves et chèvre, des tacos au poisson blanc ou encore le burger «Construction» avec bœuf de l’Alberta, jalapeños, sauce BBQ fumée et fromage cheddar, vous n’avez qu’à compter sur un billet bleu et quelques sous pour calmer votre faim! Tout le monde y trouvera son compte, même les végétariens, qui ont le choix de différents sandwichs et de poutines! Sachez que l’établissement de trois étages ouvre sa cuisine jusqu’à trois heures du matin.

 

1446, rue Crescent, Montréal

 

 

 

 

Méchant Bœuf, une des seules adresses noctambules du Vieux-Montréal

 

 

Le Méchant Bœuf établi sur la rue Saint-Paul est devenu au fil du temps, un incontournable du Vieux-Montréal. En fait, la brasserie gastronomique accueille et nourrit les fêtards affamés du mercredi au samedi, jusqu’à une heure du matin. Dans le Vieux-Montréal, il est plutôt rare de trouver une cuisine ouverte plus tard que minuit, mais Méchant Bœuf figure parmi les bonnes adresses noctambules. Leur menu Late Night propose un festin nocturne dès 23 heures, mettant en vedette de décadents burgers, des tartares savoureux et le bar à cru. D’ailleurs, les huîtres sont offertes à deux dollars l’unité.

 

 

124, rue Saint-Paul Ouest, Montréal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Majestique pour les 18 ans et plus

Déjà ouvert depuis deux ans, le resto-bar Le Majestique fait fureur auprès des couche-tard du boulevard Saint-Laurent. Le Majestique accueille les adultes seulement. On s’y rend entre amis pour y déguster des plats autour d’une bière ou d’un verre de vin. Les mets ont été conçus par l’ancien chef du Toqué!, Charles-Antoine Crête, qui a popularisé le fameux hot-dog géant de 12 pouces. Toute la ville se précipite pour goûter à ce plat composé d’une imposante saucisse maison de porcelet enrobée d’un pain bien beurré et croustillant et garnie d’une salade de chou avec pommes vertes et poireaux frits, mayonnaise épicée et moutarde. Le comble est qu’on peut le commander jusqu’à trois heures du matin. Ça met vraiment l’eau à la bouche!

 

 

 

4105, boulevard Saint-Laurent, Montréal

 

 

 

 

Le Chien Fumant et astronomie nocturne

 

 

 

Dirigeons-nous maintenant sur le Plateau. Le Chien Fumant est probablement l’endroit le plus connu pour se régaler au milieu de la nuit. Fréquenté par les artistes, les tenanciers de bars et les restaurateurs, le resto offre une excellente ­cuisine du terroir. On peut carrément s’installer au bar et commander un poulet rôti ou un porcelet grillé jusqu’à deux heures du matin. D’ailleurs, les épicuriens nocturnes raffolent des entrées à partager, composées de fruits de mer, de tartares, de pâtes et de légumes. De plus, le jeune chef Maksim Morin change au fil des saisons ses assiettes et opte toujours pour les produits locaux. Qui a dit qu’il fallait se contenter d’un trio Big Mac, après avoir dansé?

4710, rue de Lanaudière, Montréal

 

 

Chef on Call à la maison ou sur place !

 

 

 

En 2009, deux étudiants ont démarré un service de livraison de bouffe à domicile, question de rassasier les gros appétits. Aujourd’hui, devenus entrepreneurs, ils ont ouvert un ­magnifique espace cuisine confortable sur l’Avenue du Parc. Attirant les étudiants par centaine, Chef on Call propose un menu gourmet de restauration rapide. Pas de pizza «graisseuse» et de frites congelées! Il s’agit plutôt de plats, tous faits maison, comme les doigts de poulet tendre, les hamburgers, les wraps au poulet, les laits frappés et surtout leurs sauces uniques pour ­tremper vos frites ou vos croquettes. Le casse-croûte moderne est ouvert du jeudi au samedi, jusqu’à 4 heures du matin! De plus, les prix sont plus qu’abordables pour bien manger, si tard.

3430, avenue du Parc, Montréal

 

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Bouffe Resto

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article