Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment gérer la bouffe et quoi faire avec le restants de tables des fêtes.

Publié le 10 Janvier 2017

 

 

 

L’image que beaucoup de gens se font de la période des fêtes est l’abondance que l’on trouve sur la table, le temps du Réveillon. Mais en bout de ligne, combien de plats se retrouvent tout simplement à la poubelle?

L’experte en gaspillage alimentaire, Édith Ouellet, offre quelques trucs pour éviter de jeter de la nourriture au compostage ou à la poubelle.

Réduire les quantités

Lorsqu’on passe le temps des fêtes, produire de la nourriture pour un bataillon lorsqu’on est une famille typique est peut-être la première clé.

«En partant, déjà, on parle de quantité, précise la nutritionniste. Je ne suis jamais allé dans une soirée où il manquait de la nourriture et je pense que c’est pareil pas mal partout.»

Lorsque l’on fait des centaines de biscuits ou des tourtières, elle suggère d’abord d’en faire moins, ou de bien les emballer pour les congeler.

 

 

 

Éviter la dépréciation des produits

Quand on reçoit des invités, il est plus simple de tout mettre sur la table afin que les convives puissent se gaver dans l’abondance.

«Les tables avec plein de bons aliments comme les fromages, vinaigrettes…ça reste là pendant deux-trois heures et ils se perdent».

Suggestions: mettre une alarme pour les produits nécessitant une réfrigération, ou sortir moins de nourriture. Ou encore, faire des double fonds aux plateaux avec de la glace: «Ou de la glace sèche, si vous avez le sens du spectacle.»

 

 

 

Faire participer les invités

De plus en plus, des réceptions se font sous la forme «pot-luck» alors que chacune des personnes conviées apporte un plat.

«Les gens repartent avec leurs plats, ou partagent. C’est moins de gaspillage de cette façon.»

Ou si vous fournissez le repas, pensez à demander à vos invités d’apporter des contenants vides.

«Personne ne veut rester avec des restants de dinde pour des semaines. Les répartir à travers les invités, c’est une bonne façon de pouvoir éviter d’en perdre.»

 

 

 

Tranformer et congeler

Vos invités ne veulent pas repartir avec la dinde? Mme Ouellet vous suggère alors de répartir les portions pour des repas: «Congeler dans des portions réalistes pour l’après temps des fêtes. La dinde, c’est comme du poulet et on peut aussi bien la faire pour des sandwichs ou l’accompagner de pâtes.»

 

 

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Cuisine conseil

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article