Les meilleurs vins rosés de l’été.

Publié le 16 Mai 2017

 

Que ce soit pour offrir en cadeau ou pour célébrer Maman à l’occasion de la fête des Mères, J'ai choisi de vous dévoiler la crème de la crème des vins rosés. Soyons honnêtes, de mauvais rosés il y en a (malheureusement) un paquet sur le marché, mais grâce à notre palmarès des 23 meilleures bouteilles, choisir le bon rosé qui saura séduire les papilles ne sera plus un exercice périlleux. 

 

À nouveau cette année, on constate qu’il y a toujours plus de rosés « haut de gamme » entre 15 $ et 25 $ la bouteille. Ce sont souvent des vins secs, dans le style des rosés de Provence. La plupart de ces vins figurent dans notre sélection. On trouve aussi encore beaucoup de vins rosés doux, moins chers, mais avec un taux de sucres résiduels très élevé. Bien que ces vins aient toujours la cote auprès des Québécois, ce sont souvent des vins dont la qualité est discutable.

Bref, nous espérons que les choix qui suivent sauront vous faire découvrir les joies du rosé. Il ne manque plus que le soleil et la chaleur pour en profiter pleinement!
 
 
Buvez moins. Buvez mieux.
 
LES PETITS PRIX
Listel-Gris Gard 2016, Sable de Camargue, France
Un classique sur les tablettes­­ de la SAQ qui continue à tirer son épingle du jeu. C’est rond, assez net, léger, avec une acidité bien balancée. Parfait si vous aimez­­ les rosés plus doucereux/dodus sans tomber dans le piège du rosé sucré. Qualité irréprochable.
 
12,5 % • 4,5 g/L
11,05 $
★★
CODE SAQ : 270272
Domaine de Gournier 2016, Pays d’oc, France
Un autre incontournable à petit prix. Nez agréable d’agrumes et de fraise. D’assez­­ bonne définition en bouche, plutôt riche avec des notes de fruits mûrs. Pas compliqué et bien fait, il passera­­ aussi bien à l’apéro qu’en mangeant.
 
13 % • 1,4 g/L
11,55 $
★★
CODE SAQ : 464602
Carrelot des amants rosé 2016, Les vignerons du Brulhois, Brulhois, France
L’un des meilleurs rapports qualité-prix dans les rosés en vente à la SAQ, il lui arrive d’être inégal selon les millésimes. En 2016, on a droit à un rosé fin et floral, discret au nez, léger en bouche.
 
12,5 % • 1,2 g/L
12 $
★★
CODE SAQ : 620682
Merlot Grand Sud rosé 2016, Grands chais de France, Vin de France, France
On a ici affaire à un vin de plaisir, bien fait, au fruité avenant, avec une touche de sucre résiduel qui le rend un peu racoleur, mais jamais autant que les white zins californiens. À moins de 12 $ pour un litre, c’est le rosé d’été idéal pour votre prochain gros party de piscine.
 
12,5 % • 6 g/L
11,60 $
★★
CODE SAQ : 13151457
Rosado Seleccion 2016, Borsao, Campo de Borja, Espagne
Nous sommes encore impressionnés par la qualité de ce rosé espagnol. Aussi bon que les 2014 et 2015, le vin montre un nez bien expressif de fraise mûre, de bonbon et une touche épicée. C’est juteux, frais, pas mince du tout, même si un peu simple. Prix encore­­ déroutant étant donné la qualité.
 
13,5 % • 1,8 g/L
11,80 $
★★
CODE SAQ : 10754201
Attitude 2016, Les Vignerons de la Méditerranée, Bérange du Hérault, France
Ne vous laissez pas berner par l’affreuse bouteille en plastique. C’est le vin à l’intérieur qui compte. Et on peut vous dire que c’est étonnamment bon. Un nez facile et agréable de fleur et de coulis de fruits rouges. En bouche, c’est tendre et de bonne fraîcheur, ce qui donne une grande buvabilité au vin. Et en plus, peu de risque de casser la bouteille!
 
13 % • 1,3 g/L
15 $
★★1/2
CODE SAQ : 12918476
Coto de Hayas 2016, Bodegas Aragonesas, Campo de Borja, Espagne
Joli nez, nuancé avec des notes florales. Belles saveurs en bouche avec une touche de sucre résiduel, mais bien intégré à l’ensemble. Bon équilibre avec un côté chaleureux en finale. Un style plus rond que l’an dernier, mais ça reste étonnamment bien fait pour le prix.
 
13,5 % • 2,1 g/L
11,85 $
★★
CODE SAQ : 12699701
 
 
LA CRÈME DE LA CRÈME
===================
Whispering Angel 2016, Château d’Esclans, Côtes de Provence, France
Outre l’agacement du nom anglais pour un vin français, c’est l’un des meilleurs rosés dégustés cette année. Un nez élégant évoquant des notes florales, d’abricot et de pêche blanche. Même impression en bouche avec une matière finement tissée­­, de la fraîcheur et une finale­­ savoureuse et soutenue.
 
13,5 % • 1,4 g/L
28,85 $
★★★1/2
CODE SAQ : 11416984
Château de Miraval 2016, Côtes de Provence 2015, France
Ceux qui s’inquiètent du divorce entre Brad Pitt et Angelina Jolie, les deux propriétaires du Château Miraval, peuvent souffler: rien ne viendra affecter la qualité des vins, selon Thomas Perrin qui s’occupe de vinifier et commercialiser le vin. Et il a bien raison! Le 2016 est épicé, aérien, précis. Que du bonheur!
 
13 % • 1,4 g/L
24,95 $
★★★1/2
CODE SAQ : 12296988
Château Vignelaure 2016, Coteaux d’Aix-en-Provence, France
Un autre rosé «haut de gamme» dont la qualité impressionne. Un vin à la fois distingué, croquant avec de la chair et une finale tendre aux accents de fruits rouges et de fleur. Le top en matière de rosé!
 
13 % • 1,2  g/L
24,50 $ (Vin bio)
★★★
CODE SAQ : 12374149
Les Béatines 2016, Domaine des Béates, Coteaux d’Aix-en-Provence, France
Gros coup de cœur cette année pour ce rosé à base de grenache et complété par la syrah qui étonne par sa profondeur et sa palette aromatique, qui passe des fleurs aux agrumes en passant par les petits fruits rouges.
 
13 % • 3,4 g/L
20,95 $ (Vin bio)
★★★1/2
CODE SAQ : 11232261
LES CLASSIQUES
Vieux Château d’Astros rosé 2016, Côtes de Provence, France
Le 2016 de ce classique est franchement réussi: une belle couleur pêche pâle, des arômes d’agrumes (zeste d’orange et de citron) avec des notes florales et minérales. Une belle présence en bouche avec des saveurs d’agrumes qui reviennent en finale.
 
13 % • 1,8 g/L
17,50 $ (Vin bio)
★★★
CODE SAQ : 10790843
L’Esprit de Provence rosé 2016, Le Grand Cros - Jules wines, Côtes de Provence, France
Le Grand Cros est un domaine de Provence qui a été acheté en 1989 par le Montréalais Hugh Faulkner, ancien député et ministre libéral fédéral, décédé l’an dernier. Son fils Julian dirige­­ le domaine depuis près de 20 ans. Le rosé est très beau, purement provençal, tendre et chaleureux en bouche.
 
13,5 % • 1,5 g/L
20,95 $
★★1/2
CODE SAQ : 12684665
Vin Gris de Cigare 2016, Bonny Doon, Santa Cruz, États-Unis
Le gris de cigare se passe pratiquement de présentation tellement­­ les vins de Randall Grahm sont populaires auprès­­ des amateurs québécois­­. Nettement plus convaincant que l’an dernier, ce rosé américain à base de cépages rhodaniens se compare aux meilleurs crus de Provence. Comme quoi, «toute est dans toute»!
 
13 % • 1,7 g/L
22,75 $
★★★
CODE SAQ : 10262979
Le Pive Gris 2016, Maison JeanJean, Gard, Sable de Camargue, France
Le Pive est en train de devenir la référence des rosés milieu de gamme vendus à la SAQ. Et ça se doit notamment à une constance de qualité irréprochable, millésime après millé­sime, depuis plusieurs années. Ce 2016 est encore étonnant par sa droiture, sa fraîcheur et sa structure. Sec et tranchant, c’est un rosé désaltérant.
 
12 % • 1,3 g/L
15,05 $ (Vin bio)
★★★
CODE SAQ : 11372766
Pétale de Rose 2016, Régine Sumeire, Côtes de Provence, France
Comme disent les Anglos: Régine­­ l’a fait de nouveau! La grande dame de Provence nous propose cette année encore un rosé absolument délicieux. C’est finement parfumé, tendre en bouche tout en montrant une belle vivacité. Un rosé sérieux, sans parler du prix. Bravo! Code SAQ : 425496
 
13,5 % • 1,6 g/L
19,10 $ (Vin bio)
★★★
CODE SAQ : 425496
Château La Lieue 2016, Coteaux Varois en Provence, France
Ce vin a figuré presque sans arrêt dans notre Top 10 des rosés depuis cinq ans. Le 2016 est encore très beau. Un nez aguichant de melon, d’abricot et de fleur. On sent toujours cette matière à la fois nourrie, aérienne et ciselée offrant une finale au fruité précis, le tout demeurant bien sec.
 
13 % • 1,6 g/L
17,45 $ (Vin bio)
★★★
CODE SAQ : 11687021
Domaine Houchart 2016, Côtes de Provence, France
Belle couleur pêche. Nez invitant de fraises et de sucre d’orge­­. La bouche est savou­reuse et longue, avec une belle rondeur (il contient plus de sucres résiduels que la moyenne des rosés de Provence), mais sans que ça alourdisse l’ensemble. Très plaisant.
 
13,5 % • 4,7 g/L
17,65 $
★★★
CODE SAQ : 11686503
Buti Nages 2016, Michel Gassier, Costières de Nîmes, France
Un autre excellent rosé sous la barre des 15 $. Nez invitant de petits fruits rouges et de garrigue. C’est léger et nourri avec l’impression de croquer dans le fruit en finale. Laissez­­-le respirer 15-20 minutes avant de le servir, le vin s’en trouvera meilleur.
 
13,5 % • 1,9 g/L
14,55 $ (Vin bio)
★★1/2
CODE SAQ : 427625
 

 

 

LES NOUVEAUTÉS
Altitude 2016, Clos Bellane, Côtes du Rhône Villages, France
Un rosé induisant une grande soif chez le dégustateur! Du grenache à 100 % aux parfums de bonne intensité. Tonalités de bonbon, de cerise et de pivoine­­. C’est ample, énergique et délicat. Bref, on en rede­mande rapidement un verre!
 
20,85
12 % • 1,2 g/L $ (Vin bio)
★★★
CODE SAQ : 12513567
Mescladis 2016, Domaine Clavel, Pic St-Loup, France
À base de syrah, complété par le grenache et le mourvèdre, c’est un rosé qui présente de légères notes de réduction en ouverture. Il suffit de le laisser respirer une trentaine de minutes ou de le passer en carafe­­. Du fruit en masse, une bouche fraîche et concise. Il a tout pour plaire!
 
12,5 % • 1,2 g/L
18,60 $ (Vin bio)
★★1/2
CODE SAQ : 12924770
Pinot Noir 2016, Willm, Alsace, France
Aussi bon que l’an dernier, ce rosé alsacien à base de pinot noir se distingue par ses parfums de fleur d’oranger, de résine­­, de pomme grenade et d’épices. C’est frais, en rondeur­­ tout en restant gouleyant, avec une impression juteuse. Original, ça change du style provençal un peu trop répandu aujourd’hui.
 
12 % • 1,5 g/L
18,15 $
CODE SAQ : 12521401
Gassier Esprit Gassier 2016 Côtes de Provence
Une belle découverte, cette année­­, dans la catégorie haut de gamme des rosés de Provence­­. Élégant, fin, parfumé­­ d’arômes de pêches et d’agrumes. Bouche tendre et chaleureuse.
 
13 % • 1,4 g/L
20,95 $
★★1/2
CODE SAQ : 13204782

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Chronique vin

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article