Une belle surprise.

Publié le 2 Octobre 2017

 

Jon Cercone, gérant et copropriétaire, Stephen Leslie, chef exécutif et propriétaire et Brad Van Dyke, chef de cuisine du restaurant Tavern on the Square.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cette fois-ci, avec un nouveau décor, une nouvelle formule et un nouveau menu, l’ensemble est vraiment satisfaisant, faisant de cette adresse, un restaurant très recommandable.

 

 

Style de restaurant

Une brasserie par le nom, oui, mais on devine l’intention de créer un environnement chic sans prétention, joli sans être intimidant, convivial sans être trop amical. Le menu a été écourté : bonne idée. Les plats sont toutefois assez chers, surtout les entrées, mais elles sont plutôt copieuses et elles pourraient sustenter bien des petits appétits ou, du moins, être partagées. Bref, payer plus pour de la qualité et un résultat culinaire évident ne me gêne pas. C’est cher lorsque ce n’est pas bon, rarement lorsque c’est impeccable. Le repas dégusté à la Tavern On the Square est plus que concluant. J’ajouterais aussi que la carte des vins est bien fournie.

 

Décor et ambiance

Nous avons mangé sur la belle terrasse. J’avoue que c’est un plus, avec son petit lounge charmant à proximité. L’ambiance est agréable, le calme règne, on se sent presque en vacances.

 

Clientèle

Des anglophones en majorité. Des touristes aussi, mais j’ai quand même remarqué une clientèle avec ses habitudes, ce qui est bon signe. Un très bon mélange de générations aussi.

 

 

Le repas

Albacore tartare, huile de chipotle, lime, coriandre, « croustille » de tortilla. Un thon de qualité, certes, mais pourquoi le transformer autant. La chair crue, seule, donne du plaisir. Ce sera notre seul bémol, alors que tout le reste nous fera sortir de la bouche des « hum », « oh », « savoureux »... Bref, ce tartare de thon est bon, frais, mais beaucoup trop citronné. Probablement mariné un peu trop d’avance. Dommage.

Tarte de tomates ancestrale. C’est simple, vraiment délicieux, cela sied bien à cette belle soirée. La qualité est là, et on se régale. En passant, le chou-fleur rôti, très bon. Une bien jolie présentation, une belle réalisation : l’assemblage gustatif fait mouche, ça se partage à merveille. Bravo !

Raviolis maison aux champignons. Petit jus onctueux accompagnant ces incroyables raviolis que je déguste longuement pour me souvenir longtemps de ce plaisir. Une caresse en bouche, de la haute voltige culinaire italienne. Il y a de l’amour dans ce plat, ça se goûte et ça se voit. Idem pour les pappardelles maison accompagnées d’un braisé de veau aux tomates douces. Mon Dieu, un autre délice ! Il y a maintenant à la Tavern, un style, une cuisine faite par des amoureux de leur métier, et je m’en réjouis. On conclut avec deux délicieux desserts, un gâteau-tarte au citron, délicieusement cochon. Rafraîchissant, mais riche quand même, faut le dire. Et, un pouding au pain, fait lui aussi, avec amour.

 

 

Le service

Les jeunes serveuses, adorables de naturel, de gentillesse, candides et charmantes avec leur joli accent, s’occupent des clients avec un plaisir évident. « Ce soir, me dit la serveuse avec un grand sourire, je vais peut-être faire quelques franglais », c’était dit avec tellement d’amabilité et de candeur. Parfait !

TAVERN ON THE SQUARE

  • ★★★★

 

Coup de toque

  • Pour moi, Tavern on the Square, c’est une renaissance. Bravo !

===================================================

Coup de torchon

  • Les prix sont conséquents, mais la qualité est au rendez-vous.

===================================================

Combien ça coûte ?

  • 160 $ sans les vins, taxes et service compris, pour deux personnes.

L’adresse

Tavern on the square

1, carré Westmount, Westmount H3Z 2P9

Tél. : 514 989-9779

Une belle surprise.
Une belle surprise.
Une belle surprise.
Une belle surprise.
Une belle surprise.
Une belle surprise.
Une belle surprise.
Une belle surprise.
Une belle surprise.
Une belle surprise.
Une belle surprise.

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Bouffe Resto

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article